image header

STEPHAN EICHER und die automaten

Complet
page-29-Stéphan-Eicher-03-c-Roch-Armando-1000x667px-550x310
Une horlogerie musicale pour revisiter 30 ans de chansons

Seul en scène, mais accompagné par un intrumentarium (on pense évidemment à l’« Orchestrion » de Pat Metheny, créé à Coutances). Un appareillage d’instruments de percussion, un double carillon, deux jeux de tuyaux d’Orgue, un piano préparé et même une paire de bobines Tesla, le tout s’animant selon le bon vouloir du chef d’orchestre virtuel. Curieusement, au demeurant, l’atmosphère – qu’on aurait pu craindre figée – se révèle à l’inverse chaleureuse et détendue grâce à l’hôte qui coordonne le tout avec doigté. On retrouve avec plaisir un Stephan Eicher en pleine forme, inspiré, loquace, drôle…

Ce spectacle couvre 30 ans de carrière, mais présente aussi de nouvelles compositions et bon nombre de titres sont interprétés seul à la guitare ou au piano.

Partagez !

Avec le soutien du Théâtre Sorano et du Théâtre Jules Julien / Toulouse

Chanson

Ven 18 mars 2016
20h30
Théâtre municipal
Complet !
Placement libre
Video Thumbnail
Stephan Eicher "Und Die Automaten" (trailer)

Stephan Eicher : piano, guitare, voix, instrumentarium