image header

UN PEU PLUS LOIN DANS LES BOIS…

Toutito Teatro

creation
jeune public
Complet
Un peu plus loin dans les bois © Alix Lauvergeat
Dans les pas du Petit Chaperon Rouge

Le public est invité à entrer dans les bois en prenant place dans un espace englobant, rassurant et intimiste. On est dans l’univers des livres animés et c’est à partir des chaussures, bonnets, pantalons et manteaux des deux comédiens que vont apparaître les paysages, les personnages et les chemins tortueux de la forêt. Nous assistons à un chassé-croisé entre le loup et le chaperon, où se jouent l’attraction, la séduction, sur un mode à la fois grotesque et poétique. L’histoire se cristallise sur le trajet entre la maison de la mère et celle de la grand-mère et à chaque pas le petit chaperon grandit et oscille entre l’enfant et la femme. Une traversée gestuelle et visuelle où les formes théâtrales s’entremêlent à une musique singulière pour entrainer les spectateurs, un peu plus loin sur le chemin…

Production déléguée : Trident Scène Nationale de Cherbourg
Coproductions : Espace Jean Vilar à Ifs, TMC de Coutances, le Créam à Dives sur Mer, Le Quai des Arts à Argentan
Avec le soutien de la Drac Normandie, du Conseil Régional de Normandie, du Conseil Départemental de la Manche, de La Minoterie à Dijon, de l’Archipel de Granville, des Ateliers intermédiaires, du Théâtre Foz, du Moulin de Louviers, de la ville de Cherbourg-Octeville, de la ville de St Sauveur-Lendelin.
Toutito Teatro a Bénéficié pour la création et la diffusion de ses spectacles du soutien de la ville de Cherbourg-Octeville, du Conseil Départemental de la Manche, du Conseil Régional de Normandie, de la Drac Basse Normandie, Odia Normandie.

Partagez !

Théâtre d'objets et gestuel

Mer 30 novembre 2016
20h
Théâtre municipal
Durée50 min
Complet !
Spectacle ouvert au pass public jeune
Placement libre
Tout public, à partir de 6 ans
Jauge Réduite

Mise en scène : Ixchel Cuadros
Assistante mise en scène : Nelly Cazal
Avec : Sandrine Nobileau, Ádám Baladincz
Scénographie : Eduardo Jimenez
Regard Chorégraphique : Sébastien Laurent