image header

UN TRAMWAY NOMME DESIR

de Tennesse Williams, par la Compagnie Dodeka

creation
Un Tramway nommé Désir © Mélina Delaville
Huis-clos explosif et suffocant

A la Nouvelle-Orléans, dans un quartier pauvre, Blanche Du Bois vient s’installer chez sa sœur mariée à Stanley Kowalsky.
« Les malentendus, les incompréhensions sont ici surexposés, et l’intimité de chacun est mise à mal. Rien n’est dissimulé entièrement. La parole de l’autre est souvent mise en doute. Très vite, on découvre les attirances et les rejets des personnages […]. Quand je lis Un Tramway nommé Désir je pense à Gena Rowlands et John Cassavetes déchaînés dans le film Love Streams, à Nina perdue dans La Mouette d’Anton Tchekhov, aux antihéros du cinéma de James Gray. Je pense aussi à une étreinte virile, une façon érotique d’aimer, je pense à une maison hantée par la folie, le désir et le spirituel. Quand je pense au Tramway, je vois des amours inassouvies, des amants ivres, des aventures sexuelles débridées, le grand Amour. » – Vincent Poirier

Production – diffusion : la compagnie Dodeka
Coproductions : TMC – Scène Conventionnée de Coutances, L’Archipel – Scène Conventionnée de Granville
Avec le soutien du Ministère de la Culture – DRAC de Normandie, du Conseil Régional de Normandie, du Conseil Départemental de la Manche.
La compagnie Dodeka est artiste associé au TMC, conventionnée par la CBC (Communauté du Bocage Coutançais) et le Conseil Départemental de la Manche.

Partagez !

Théâtre

Jeu 26 janvier 2017
20h30
Théâtre municipal
Durée2h40
16€/10€/5€
Placement numéroté
Tout public, à partir de 14 ans
Mar 31 janvier 2017
20h30
Théâtre municipal
Durée2h40
16€/10€/5€
Placement numéroté
Tout public, à partir de 14 ans
Video Thumbnail
Un tramway nommé Désir par la compagnie DODEKA

Mise en scène : Vincent Poirier assisté de Camille Regnault
Avec : Sarah Auvray, Louiza Bentoumi, Rodolphe Dekowski, Isabelle Quantin, Nicolas Rivals, Vincent Poirier