image header

Lucky Peterson + Strange o’clock

lucky peterson ©JMLUBRANO
Tribute to Jimmy Smith - L'orgue Hammond à l'honneur

Pour rendre hommage au grand organiste Jimmy Smith avec lequel il a souvent joué, Lucky Peterson a formé un quartet à l’instrumentation particulièrement compacte (orgue, guitare, trompette, batterie) pour un répertoire clairement orienté vers le jazz… évidemment teinté de soul et de blues ! Afin que l’hommage soit bien réel, Lucky Peterson joue exclusivement de l’orgue Hammond B-3 et privilégie les morceaux instrumentaux,même si la voix est aussi bien présente.

Avec le batteur américain Jaelun Washington, le trompettiste français Nicolas Folmer et Kelyn Crapp, un jeune guitariste de San Francisco,  ce quartet groove avec une belle énergie et propose un étonnant « jazz’n’blues » comme au bon vieux temps des vinyles de Blue Note.

On imagine alors très bien le fantôme de Jimmy Smith rire aux éclats et danser comme un fou, quelque part en coulisse.

Strange o'clock © Mathieu Dutot
Strange o'clock © Mathieu Dutot

1ère partie : Strange o’clock (Coutances, Fr)

Il se retrouve à 10 ans une guitare dans les mains, il ne la quittera plus. Elle écrit avec conviction, chante avec le coeur, voyage, et de la fibre africaine restera imprégnée. Leur rencontre est le début d’un grande aventure humaine et musicale.
Ce duo, empli de charme et d’énergie positive, donne généreusement de ses notes sans frontière, celles qui révèlent le goût de l’échange et l’amour de la musique.
Avec leur blues métissé, teinté d’ambiance mandingue et de bribes de rock, Strange o’clock vous plonge dans un univers bien à eux.

Jazz

Ven 20 octobre 2017
20h30
Théâtre municipal
24€ / 21€ / 18€ / 15€
Placement libre
Video Thumbnail
Lucky Peterson "Every Day I Have The Blues" @Jazz_in_Marciac 11 août 2016

Lucky Peterson : orgue Hammond B-3 , voix
Ahmad Compaoré : batterie
Nicolas Folmer : trompette
Kelyn Crapp : guitare

 

Strange o’clock
Cély : calebasse, tambourin, voix
Christophe Balasakis : guitares, loops, tambourin

Tribute to Jimmy Smith (Jazz Village, Pias, à sortir le 6 octobre 2017)