image header

Usure

Compagnie Zahrbat

usure cie zahrbat © gilles aguilar
L’usure ou la question de la matière première du danseur : son corps.

Détérioration due à l’usage répété, l’usure évoque l’effacement, l’effritement, la disparition. Et pourtant, le chorégraphe et danseur hip hop Brahim Bouchelaghem aborde le thème de l’usure dans sa dimension fructueuse et bénéfique, à savoir la mesure, la résistance et la persistance : ce qui reste résiste ! Sept interprètes évoluent sur scène, « portés par une musique électro, avec une pièce faite de tableaux qui amènent une gestuelle douce et une forte présence des bras. Le chorégraphe utilise le principe du mouvement répétitif qui justement, à force d’être répété, change, évolue, se renouvelle au cœur d’un corps qui sait s’adapter et continue de danser. »* L’usure, un cadeau du temps, comme une nouvelle ressource pour se réinventer et aborder le processus créatif autrement.

Production : Compagnie Zahrbat. Co production : Espace Culturel Ronny Coutteure – Ville de Grenay.
Avec le soutien de (résidence) | Montpellier danse; Atelier à Spectacle de Vernouillet ; FLOW, Centre Eurorégional des Cultures Urbaines – Ville de Lille ; Théâtre des 4 saisons à Gradignan et Pôle en Scènes/Albert Camus. Avec le soutien de | La ville de Roubaix, de la DRAC Hauts-de-France et de la Région Hauts-de-France et du Conseil Général du Pas de Calais.
La compagnie Zahrbat est subventionnée par la Ville de Roubaix, la Région Hauts de France au programme d’activité et par la DRAC Hauts de France dans le cadre de l’aide à la structuration.

Danse Hip Hop

Mar 24 mars 2020
20h30
Théâtre municipal
Durée1h05
16€ / 13€ / 10€ / 5€
Placement libre
Tout public à partir de 8 ans
Video Thumbnail
Usure trailer / cie Zahrbat / Brahim Bouchelaghem

Brahim Bouchelaghem : chorégraphie
Avec Fouad Atzouza, Link Berthomieux, Ismaera Takeo Ishii, Chinatsu Kosakatani, Admir Mirena, Sacha Vangrevelynghe et Brahim Bouchelaghem
Nicolas de Zorzi : musique originale
R.ROO et Diaphane : musiques additionnelles

> FR