image header

Waconda Wakonda

The Dennis Hopper’s

waconda wakonda the dennis hopper's © pierre-yves le meur
Fresque pionnière américaine au parfum de bois mouillé

Sur les bords de la rivière Waconda, dans une petite ville forestière des montagnes de l’Oregon, les Stampers, vieux clan de bûcherons pas commodes, sont en lutte contre les institutions…

Dans ce spectacle co-écrit avec le comédien Vincent Poirier de la Cie Dodeka et basé sur le roman “Et quelquefois j’ai comme une grande idée” de Ken Kesey, le groupe de folk-rock coutançais The Dennis Hopper’s  a composé des arrangements originaux de standards qui soulignent les contours de l’Amérique profonde des années 1960 et 1970, habitée de personnages hauts en couleurs qui refusent de capituler et de mourir à petit feu.

Les reprises soigneusement choisies (Led Zeppelin, The Doors, Neil Young…) font résonner sur scène cette sublime et puissante tragédie américaine.

Un spectacle présenté dans le cadre de la saison 2020-2021 de La Manche met les Villes en scène.

Spectacle programmé dans le cadre de la saison “La Manche met les Villes en scène”

Récit-concert

Ven 22 janvier 2021
20h30
Espace Louis Costel à Saint-Sauveur-Lendelin
Durée1h10
9€ / 4€
Placement libre
Tout public à partir de 12 ans
Video Thumbnail
teaser spectacle "Waconda Wakonda"

Manuel Decoq : violon, voix
Fabien Kerbach : guitare, banjo, voix
Thibaut Delacotte : guitare, mandoline, vois
Jacques Jourdan : contrebasse
Gwen Chapelle : percussions
Samuel Frin : flûte traversière, saxophone ténor
Vincent Poirier : acteur, conteur
Yohann Fouchard : son
Samuel Loison : lumière

> FR