image header

Michelle, doit-on t’en vouloir d’avoir fait un selfie à Auschwitz ?

Cie Les yeux creux

michelle les yeux creux © sebastien durand
Lynchage sur les réseaux sociaux

En 2014, une ado américaine en voyage scolaire en Europe, poste sur les réseaux sociaux un selfie où elle pose tout sourire devant le camp d’Auschwitz. Sa publication va rapidement déclencher un flot de commentaires violents et insultants. S’inspirant de cette histoire, le spectacle s’immerge dans le monde des adolescents. Sur scène, une comédienne pour incarner Michelle et vingt-trois marionnettes réalistes ou stylisées, sous forme d’avatar, d’icône ou d’emoji pour incarner élèves, professeurs, parents… et nous faire revivre ce voyage scolaire aux conséquences symptomatiques d’une époque altérée par les relations virtuelles et les réseaux sociaux.
Notre rapport à l’image évolue, alors doit-on avoir honte ? ou pas ? Est-ce grave ? Ou pas ? N’est-ce pas la place du buzz, le problème  ?

TEXTE LAURÉAT DE LA COMMISSION NATIONALE D’AIDE À LA CRÉATION DE TEXTES DRAMATIQUES – ARTCENA.
AVEC LE SOUTIEN DE ARTCENA – CENTRE NATIONAL DES ARTS DU CIRQUE, DE LA RUE ET DU THÉÂTRE, DRAC BRETAGNE, RÉGION BRETAGNE, DÉPARTEMENT DU FINISTÈRE, VILLE DE BREST.

théâtre d'objets

Mar 11 décembre 2018
20h30
Théâtre municipal
Durée1h15
16€ / 13€ / 10€ / 5€
Placement libre
A partir de 13 ans
Jauge Réduite

Texte : Sylvain Levey
Mise en scène : Antonin Lebrun
Assistante mise en scène / regard extérieur : Juliette Belliard
Dramaturgie : Pauline Thimonnier
Interprètes : Anaïs Cloarec & Antonin Lebrun
Marionnettes :Juan Perez Escala / Antonin Lebrun / Mya Eneva / Juliette Belliard & Remerciements à Mélanie Bouvet, étudiante à l’E.S.A.B de Brest 

> FR